❖ Exposition : L’ange du bizarre II ❖

I have already spoke (here) about this great exhibition at Paris called « The Angel of the Odd » about « dark romanstisme » form Goya to Max Ernst. I decided to go back and see the exhibition again. So here are some of my favorite artworks to complete my first article. Enjoy it… and shiver !

Louise Vernet sur son lit de mort, Paul Delaroche (peinture, 1845)

Eternelle douleur, Paul Dardé (sculpture, 1913)

Méduse, Lucien Lévy-Dhurmer (pastel et fusain, 1897)

L’idole de la perversité, Jean Delville (pierre noire sur papier, 1891)

Femme nue, de trois quarts dos, attachée, Charles-François Jeandel (photographie, 1890-1900)

Galatée, Gustave Moreau (peinture, 1881)

Le visionnaire, Serafino Macchiati (huile sur toile, 1904)

Madame la mort, Paul Gauguin (peinture, 1890-1891)

Trois femmes et trois loups, Eugène Grasset (aquarelle, 1900)

Vanité, Léon Frédéric (huile sur toile, 1893)

Nocturne au parc royal de Bruxelles, William Degouve de Nuncques (pastel, 1897)

Poupée, Hans Bellmer (installation et photographie)

Ce contenu a été publié dans Art, Coup de cœur culture, Expositions et Spectacles, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à ❖ Exposition : L’ange du bizarre II ❖

  1. Rehem dit :

    Cette exposition comme toi m’a enchantée ! Il faut vraiment que je me procure le livre de l’exposition pour continuer la magie un peu plus longtemps, je trouve toutes ces œuvres tellement inspirantes.

  2. Yumi E.G. dit :

    Rehem -> J’ai acheté le magazine dossier de l’art à seulement 9€ et les dossiers sont très complets et bien illustrés. Le livre est trop cher je trouve et comporte vraiment trop peu de reproductions d’oeuvres, je te recommande les magazines plutot. Je suis d’accord avec toi c’est si inspirant d’un point de vue artistique et intellectuel :)

  3. Your article must be popular. If it’s not it really should be because you have really loaded up this article with impressive information. Keep up the great writing. Thank you.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.