❖ 26/09/12 ❖

C’est l’automne, il pleut, tout le monde semble malade, moi y compris. Je passe de longues journées à lire, réviser mon japonais et flâner en ville pour oublier que je suis seule chez moi (enrhumée qui plus est) et que je n’ai pas encore trouvé de véritable travail (5heures par semaine je n’appelle pas ça un emploi). Aucune envie de me lamenter, je profite des circonstances pour me faire une cure de fruits et pâtisseries, ça me remonte vraiment le moral ! J’ai découvert de chouettes boutiques à Nancy : une qui vend de nombreux accessoires steampunk (lunettes, bijoux, pistolets… haha !), et pleins de petites boutiques-ateliers de jeunes créateurs. Je compte bien y retourner et donc j’en reparlerai ici. Comme j’aime cette ville ! J’ai hâte de voir les premières neiges, de récupérer mes derniers cartons de vêtements pour revêtir notamment mon écharpe en fausse fourrure. J’ai envie de revoir la place Stanislas avec les illuminations de Noël, mais c’est encore si loin ! D’abord il y a ce week-end ; la soirée au T.O.T.E.M. , peut-être de nouveaux achats pour décorer mon appartement, je vais aussi me replonger dans le nail art . En ce moment, comme tous les ans depuis 2009, je débute la rentrée scolaire avec cette gênante sensation que la communauté Lolita m’empêche d’être qui je suis vraiment. Pourtant j’ai quitté beaucoup de forums, je vais moins sur internet, mais les marques ne me font pas rêver (excepté Moi-même-Moitié), la mentalité française me dégoûte… j’ai tellement besoin de me retrouver seule avec mes rêves, si seulement je pouvais hiberner jusqu’à l’hiver, refermer mon cercueil de velours le temps que ma sociabilité revienne…

illustration par Yoh
« American Terrorist Part 2 » Lupe Fiasco

Ce contenu a été publié dans Réflexions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.