ⓒⓞⓤⓟ2❤ de la semaine : « L’Herbe bleue »

L’Herbe bleue (Go Ask Alice)

J’ai trouvé ce livre américain des années 70 lors d’une friperie à Nancy le week-end dernier (il est de 71 et j’ai l’édition de 78 avec la couverture bien Sex, Drogs and Rock’n’Roll comme ci-dessus) et le titre m’a interpellé car je suis persuadée que mes parents m’en ont déjà parlé. Au début l’idée me paraissait assez sympa de découvrir le « journal intime d’une jeune droguée » pendant les fameuses 60’s mais je ne m’attendais pas à un tel choc. Je viens de le finir et je me suis complètement jeté sur mon ordinateur pour écrire ce billet !

Ce livre a complètement avalé ma vie dès les premières pages, il m’a fasciné et je n’arrivais plus à m’en défaire car je voulais le lire d’une traite ! J’ai été bouleversée comme rarement, j’ai plusieurs fois eu les larmes aux yeux et le pire encore c’est encore lorsque la lecture est terminée. Il n’y a que peu de livres qui m’ont faite pleurer comme celui-ci, je citerais surtout Shanghai Baby de Weihui, car je ne suis même pas certaine qu’il y en ait eu d’autres. Si quelqu’un l’a lu alors dites le moi, il m’a laissé tellement de choses sur le coeur qu’un article ne serait pas suffisant (et je ne voudrais pas spoiler car il mérite d’être connu sans a priori). Je me sens encore bouleversée en ouvrant à nouveau ce livre pour y recopier un passage, j’ignore si un jour je serai capable de le lire à nouveau …

Extrait :
« Même avec elles, je ne suis pas vraiment moi. Je suis, en partie, quelqu’un d’autre qui essaye de s’intégrer et de dire ce qu’il faut, et de faire ce qu’il faut, de se trouver là où il faut quand il faut et de s’habiller comme toutes les autres. Parfois, je pense que nous essayons toutes d’être les ombres les unes des autres, nous voulons toutes avoir les mêmes disques, les mêmes chandails, tout, même si ces choses ne nous plaisent pas. Les gosses sont comme des robots fabriqués à la chaîne et moi je ne veux pas être un robot ! »

Ce contenu a été publié dans Coup de cœur culture, Livre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à ⓒⓞⓤⓟ2❤ de la semaine : « L’Herbe bleue »

  1. Rehem dit :

    Oh je l’ai lu il y a longtemps j’étais encore au collège. C’est vrai que l’histoire est poignante et la chute laisse un goût… amer.
    (pas dans le sens où elle est nulle attention, mais plutôt celui où on se dit que des choses tôt tout tard nous rattrapent)

  2. Cari dit :

    j’ai du le lire pour l’école et je t’avoue qu’à l’âge de 12 ans, j’ai détester ce livre. Je l’ai relu à 16 mais je n’ai toujours pas apprécier. Il faudrait que je le relise maintenant avec mon expérience actuelle, je le trouverai peut être plus intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.